Technologies Bancaires : Auriga présentera de nouveaux modules au CCX Forum de Londres

Technologies Bancaires : Auriga présentera de nouveaux modules au CCX Forum de Londres

Auriga présentera de nouveaux modules au CCX Forum de Londres

L’éditeur italien de logiciels de banque omnicanal a présenté les dernières innovations du secteur en matière d’expérience client au CCX Forum organisé par l’EFMA, du 16 au 18 mai à Londres. Cible : les dirigeants mondiaux de la banque de détail.

Auriga dévoilera WWS Asset Management qui vient enrichir sa suite logicielle WinWebServer (WWS) pour la banque omnicanal. Ce nouveau module gère la totalité du cycle de vie de tous les équipements présents dans le réseau, entre autres les automates bancaires, les tablettes. Par la vision globale des éléments clés qu’il délivre (tels que le statut, les emplacements ou encore des spécifications matérielles et logicielles), WWS Asset Management établit un inventaire complet des actifs du réseau pour proposer des avantages économiques et opérationnels.
Une nouvelle brique logicielle par laquelle Auriga vise un nouveau cap technologique par des outils prédictifs d’analyse capables d’anticiper les opérations de maintenance basées sur des scénarios adaptés à chaque actif. Auriga propose à ses clients un outil d’analyse prédictive afin de répondre aux enjeux de « la banque de demain ».
La firme présentera également son module WWS Customer Management, solution d’accueil numérique en agence, service client personnalisé et temps d’attente plus courts. Dans le cadre de la transformation des agences bancaires, cette solution offre de quoi améliorer l’expérience client dans le cadre d’une stratégie de dynamisation du réseau physique.
Au-delà de ces démonstrations, Auriga interviendra au côté de son client BCC SI, le pôle informatique du groupe bancaire Iccrea, institution centrale des coopératives de crédit et des caisses d’épargne rurales italiennes sur le thème : « L’agence bancaire est-elle vraiment condamnée ? Comment l’agence hybride peut-elle trouver le bon équilibre phygital pour maintenir la relation client au centre de la stratégie de la banque ? ».

Article original

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Comments are closed.