Revue Banque – Auriga s’interroge sur l’avenir des DAB

Revue Banque – Auriga s’interroge sur l’avenir des DAB

Dans une étude commandée à OpinionWay, l’éditeur de logiciel pour automate bancaire Auriga a interrogé 1 026 clients français de 18 à 65 ans sur leur utilisation des DAB. En voici les premiers résultats :

  • les DAB servent avant tout au retrait d’argent, la consultation de compte et au dépôt de chèque ;
  • 87 % des usagers choisissent leur DAB en fonction de l’offre disponible et 52 % en fonction des services proposés en supplément ;
  • 25 % aimeraient avoir plus de choix dans les services. 14 % seraient prêts à payer un coût supplémentaire (moins de euros en moyenne par service) ;
  • 94 % souhaiteraient pouvoir retirer et déposer des billets et des pièces, y compris dans d’autres devises que l’euro ;
  • 61 % souhaiteraient des services extra-bancaires : 43 % pour la réservation de billets de spectacles, 42 % pour le paiement de facture ;
  • 35 % considèrent le retrait en DAB comme peu sûr ;
  • 29 % des usagers ont baissé leur fréquentation des DAB, principalement car ils utilisent plus d’autres moyens de paiement que l’espèce.

 

Article original

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Comments are closed.