Point Banque : La mutation des banques se poursuit en 2018

Point Banque : La mutation des banques se poursuit en 2018

What trends should banks be aware of as we move into 2018-mutation des banques

Entre rationalisation desautomates bancaires etagences intelligentes,l’année 2018 sera encore uneannée de transition pour lesbanques. Et pour cause, lemonde bancaire se voit dopépar de nouveaux entrantstout comme par l’émergencede nouveaux modèles où leconcept de « propriété » deséquipements et la mise encommun des infrastructuresde gestion commencent àêtre sujets à discussion.

Mutation 1 : des agencesmoins nombreuses maisplus « intelligentes »
Les fermetures d’agencesvont se poursuivre, maisleur rôle dans la fidélisationclients va s’intensifier. Lesbanques vont accélérerleurs investissements pourrendre leurs agences plusinteractives et attractives.Le challenge consiste àtrouver le juste équilibre entreservices en ligne et en face àface. L’adoption de solutionstechnologiques ne doit passe réaliser au détriment ducontact humain personnalisé.

Mutation 2 :la mutualisationdes points de servicesphysiques
Les banques se penchentsur de nouvelles solutionsde mutualisation descoûts d’infrastructure deleurs agences et de leursautomates. L’ensemble desacteurs doivent s’engagerdans une réflexion collectiveautour d’une réorganisationdes agences, du maillage desautomates bancaires et d’unerefonte globale des processusqui s’inscrit dans la lignée dela « plate-formisation ».

Mutation 3 : l’annéedes données
À l’approche de l’entrée envigueur du RGPD, 2018 seraune année charnière. Quoiquepréparées à ce changement,certaines banques risquentde voir ces budgets dédiésdoubler d’ici à la fin du projet,voire s’étaler jusqu’en 2020.

Mutation 4 : les nouvellesbanques vont continuerà faire le buzz
Si les néobanques et autresfintechs ne représentent pasencore une menace pourles banques, elles méritentd’être prises au sérieux. Ilfaut s’attendre à l’émergenced’une cocréation entrebanques et fintechs en tantque stratégie gagnante.

 

Article original

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Comments are closed.