Emprunter malin – Le distributeur de billets doit innover pour ne pas disparaître

Emprunter malin – Le distributeur de billets doit innover pour ne pas disparaître

Retirer de l’argent dans un guichet automatique bancaire, un geste habituel pour les 97 % des usagers qui s’en montrent satisfaits. Ils sont même 95 % à avoir confiance dans leur bon vieux distributeur de billets. Mais un sondage montre qu’ils seront de moins en moins nombreux à l’utiliser, à moins qu’il ne propose d’autres services.

Ils vont retirer de moins en moins d’argent au distributeur

L’étude a été réalisée par OpinionWay, Pour l’éditeur de logiciels bancaires Auriga. Les enquêteurs se sont portés sur 1026 individus âgés de 18 à 65 ans. Ils sont tous clients d’au moins une banque traditionnelle ou en ligne, et utilisent les distributeurs de billets. Le questionnaire a été rempli du 3 au 8 mai 2017, et il montre bien l’évolution digitale inévitable pour les banques.

Car si aujourd’hui 92 % des usagers utilisent un GAB pour retirer de l’argent, ils sont 29 % à considérer le faire moins souvent au cours des 5 prochaines années. 78 % d’entre eux vont davantage se servir de leurs cartes bancaires, et 50 % ont de moins en moins recours aux paiements en espèces.

Distributeur de billets et de pièces, mais pas seulement

L’étude montre que 78 % des personnes interrogées, se verraient bien retirer des pièces en plus des billets de banque. À l’inverse, 77 % aimeraient profiter des guichets automatiques pour déposer de l’argent. Et puis tant qu’à faire, 64 % se demandent pourquoi on ne peut pas retirer de devises étrangères aujourd’hui.

Puisque l’on parle de plus en plus de régler ses achats sans carte de bancaire, pourquoi ne pas retirer de l’argent à partir d’un e-mail ou d’un SMS. Cette solution ferait le bonheur de 51 % des usagers, qui se verraient aussi bien prendre rendez-vous avec leur conseiller clientèle depuis la rue.

Mais les services purement bancaires ne sont pas les seules prestations qu’attendent les Français d’un guichet automatique. Ils seraient 43 % à souhaiter réserver et imprimer des billets de spectacles et d’événements sportifs. Et comme il n’y a pas que l’amusement dans la vie, 42 % en profiteraient bien pour payer leurs factures.

Payer pour un distributeur de billets plus complet?

Si les usagers des banques en demandent davantage à leurs guichets automatiques, ils ne sont pas tous prêts à payer. Le sondage montre que seuls 14 % d’entre eux trouveraient normal de mettre la main à la poche. Et encore, sur cette proportion 50 % n’accepteraient pas de payer plus de 2 €.

Un challenge en perspective pour les développeurs informatiques, dans un contexte où la hausse des frais bancaires fait grincer des dents. Ils pourront par exemple rechercher des solutions du côté de la biométrie, pour répondre ainsi aux attentes de 42 % des utilisateurs.

Mais le marché principal semble se trouver du côté de la sécurité. Ils sont 48 % à souhaiter utiliser un mot de passe unique reçu par e-mail ou SMS, pour pouvoir accéder à leurs guichets automatiques. Il semble que la carte bancaire devra elle-aussi s’adapter, si elle ne veut pas disparaître.

 

Article original

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Comments are closed.