Coronavirus et Banques : Auriga Répond Présent et Offre un Support

Coronavirus et Banques : Auriga Répond Présent et Offre un Support

Coronavirus et Banques

Technologie et service client au cœur des préoccupations

La pandémie de Covid-19 et les mesures de confinement mises en place par le gouvernement ont des répercussions qui se font sentir sur le territoire Français et bien au-delà.

Economiquement, toutes les organisations et commerces sont impactés dont les banques, considérées comme des opérateurs d’importance vitale, au même titre que les opérateurs télécoms et fournisseurs d’énergie.

En qualité de partenaire technologique des banques, Auriga salue et soutient tous leurs efforts pour protéger et répondre aux besoins de leur personnel, de leurs clients et de l’économie au sens large.

Libre-service et services en agence

Dans de nombreux pays, les banques jouent un rôle essentiel d’apport, d’aide et de conseils financiers envers leurs clients.

Désignées comme « commerces essentiels » présentant « un caractère indispensable à la Nation » à l’instar des pharmacies, magasins alimentaires, stations-service ou encore kiosques à journaux, les agences bancaires restent pour la plupart ouvertes alors que d’autres activités ont fermé.

Bien que différentes mesures de prévention y soient mises en place, il est parfois difficile de maintenir la distance physique pour faire passer en priorité la sécurité des équipes et des clients. Il n’est donc pas surprenant que certaines agences aient ainsi réaménagé leurs heures d’ouverture avec parfois des conseillers ne rencontrant leurs clients que sur rendez-vous.

Toutefois, le confinement et la distanciation sociale remettent d’un côté en question certains de ses services, principalement ceux n’ayant pas amorcés de transformation digitale et dont la présence physique reste primordiale, et de l’autre confirment les efforts sur les autres canaux en termes de digitalisation.

A l’ère du digital, le canal automate est celui ayant le moins fait l’objet d’innovations, toujours confiné dans un silo distinct des autres canaux. Or l’automate bancaire s’avère être la principale source d’accès aux espèces et de contact avec la banque et doit ainsi être géré et contrôlé de près pour garantir la disponibilité de l’ensemble de ses services.

Des interventions techniques physiques sont nécessaires pour entretenir la machine et garantir son efficacité. Néanmoins, les opérations y sont réduites au minimum, afin de répondre aux exigences de l’épidémie de coronavirus concernant la distanciation sociale et d’éviter ainsi tout déplacement inutile.

Les investissements des banques dans la gestion prévisionnelle des espèces et la maintenance prédictive prennent ainsi tout leur sens.

La banque mobile et sur internet semble être la solution pour tous ceux à qui il est recommandé d’éviter de se rendre physiquement en agence voire même d’utiliser les automates si ce n’est strictement nécessaire, pour éviter la propagation du coronavirus.

La hausse de l’usage des applications et des sites en ligne exerce une pression sur les réseaux informatiques mettant en évidence les avantages proposés par le cloud computing.

Cette technologie utilisée depuis quelques années par les institutions financières s’adapte à cette demande inédite en support aux offres omnicanal, garantissant ainsi des services personnalisés à un moment où un contact humanisé nous manque et fait défaut.

Services bancaires par appel vidéo

Il est bien entendu trop tôt pour tirer des conclusions sur la façon dont les clients recourent aux services financiers pendant cette épidémie de coronavirus.

Néanmoins, nombreux sont ceux qui ont découvert et se sont habitués à utiliser la visioconférence et des services tels que WebEx ou Teams pour leurs besoins personnels et professionnels.

Ces nouveaux usages pourraient alors se démocratiser post-confinement avec pour conséquence le développement et l’adoption par la clientèle du canal vidéo pour la gestion de ses opérations bancaires.

En effet, grâce à un guichet distant accessible par liaison vidéo, les banques peuvent répondre aux demandes de leurs clients au-delà des heures d’ouverture habituelles, voire 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.

Le video-banking permet d’accroître l’efficacité opérationnelle et commerciale de la banque, tout en renforçant l’engagement et la satisfaction des clients. En effet, lorsque l’accès vidéo est disponible, il comble un manque essentiel dans la manière dont les banques gardent le contact avec leurs clients, y compris les plus vulnérables, pendant cette période difficile.

Il permet d’aider les clients nécessitant de conseils financiers, ou d’assistance concernant la technologie ou certains services disponibles en libre-service.

Pour soutenir nos clients, et garantir le télé-travail pour toutes les équipes d’Auriga, notre support technique reste entièrement disponible et se mobilise pour vous aider à répondre aux restrictions de confinement indispensables pour faire face à l’épidémie de Covid-19 et préserver des vies.

Actuellement, nous aidons les banques qui souhaitent étendre leur utilisation du libre-service afin de permettre aux agences d’être davantage automatisées pour des raisons de sécurité sanitaire, en réduisant au minimum les contacts physiques entre collaborateurs et clients.

Nos solutions Nextgenbranch peuvent ainsi aider à développer le libre-service assisté.  Grâce aux fonctions de vidéoconférence et de co-navigation, les clients peuvent être guidés à distance pour réaliser leurs opérations bancaires sans avoir besoin d’un contact direct avec le personnel de l’agence.

Enfin, prenez soin de vous et de votre santé.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Comments are closed.